dialogue social
EN COURS

Vers un dialogue social serein et efficace : quelles actions mettre en place ?

A partir du 25 avril 2024

Avec l'intervention de

Rémi BOURGUIGNON

DÉROULÉ INDICATIF SÉANCES OBJECTIFS INTERVENANTS MODALITÉS
S'INSCRIRE

Sondages après sondages, une certaine insatisfaction est exprimée par les travailleurs à l’endroit du dialogue social. Dans le dernier baromètre produit par le CEVIPOF en décembre 2022, 68% des personnes considèrent inefficace le dialogue social dans leur entreprise. Comment évaluer le dialogue social et en rendre compte aux collaborateurs ainsi qu’aux directions générales ? Existe-t-il des compétences individuelles et collectives à valoriser pour l'améliorer en entreprise ? Est-ce que l’expérimentation et l’innovation permettraient de solutionner son inefficacité perçue ? 

SÉANCE 1 - Comment valoriser le Dialogue Social en entreprise ?

 

 

25 avril 2024 de 14h à 17h30 (présentiel)

 

  • Objectif de la séance : Comprendre les enjeux de l’évaluation du dialogue social et identifier des critères de réussite

Au-delà des chiffres sur la désaffection des Français pour leurs partenaires sociaux, ce qui questionne est la manière dont on évalue le dialogue social. A quoi juge-t-on que celui-ci fonctionne bien et est efficace ? Comment les acteurs du dialogue social, représentants des travailleurs et directions des relations sociales, peuvent-ils rendre compte auprès de leurs mandants respectifs, les travailleurs et les directions générales, de ce que produit le dialogue social ?

 

Antoine NABOULET, Chef de projet, France Stratégie

 

Christian LAMBERT, VP Stratégie et Relations Sociales, Schneider Electric

 

 

 

 

 

SÉANCE 2 - Quelles nouvelles pratiques et quels nouveaux espaces pour le Dialogue Social ?

 

 

23 mai 2024 de 14h à 17h30 (présentiel)

 

  • Objectif de la séance : Intégrer l’innovation dans les processus de dialogue social

Le dialogue social repose habituellement sur des pratiques stabilisées, des routines organisationnelles, qui permettent de régler des interactions. Lorsqu’il fait face à des objets nouveaux – la question écologique, l’intelligence artificielle ou la digitalisation en font indéniablement partis – ou à de nouveaux environnements, il peut être mis en difficulté. En contexte de très forte incertitude, les interactions sont dé-réglées et appellent l’invention de nouveaux espaces ou de nouvelles pratiques 

 

François PICHAULT, Professeur de gestion des ressources humaines, Ecole de Gestion de l'Université de Liège

 

 

 

 

 

 

SÉANCE 3 - Dialogue Social : des compétences en évolution ?

 

27 juin 2024 de 9h à 12h30 (présentiel)

 

  • Objectif de la séance : Explorer les compétences individuelles et collectifs pour améliorer le dialogue social 

La montée en expertise des acteurs du dialogue est un fait marquant de ces dernières années. Elle tient à la recherche de transversalité entre les différents sujets traités qui est notamment passée par la concentration des prérogatives sur un nombre restreint de représentants du personnel. Le cadre règlementaire a d’ailleurs commencé à intégrer cet enjeu. 

Questionner les compétences de dialogue social par-delà les savoirs techniques semblent indispensables à l’exercice d’un mandat de représentation. Aussi, ces compétences ne sont pas uniquement du côté des représentants du personnel mais également du côté des représentants de la direction. Quelles sont les compétences nécessaires à l’amélioration du dialogue social ? Comment les intégrer dans les politiques managériales déjà mises en place ? 

 

Christelle HAVARD, Professeur associée, Burgundy School of Business

 

Jean-Marie GUETZ, DRH, Les PEP

 

Publics du cycle

 

Ce cycle s'adresse à tous les cadres d’entreprise, ce groupe de travail s’adresse principalement aux fonctions RH, relations sociales, innovation sociale, accompagnement du changement, responsables observatoires sociaux.

 

 

 

Modalités pédagogiques

  

  • Interventions de l'animateur scientifique

  

 

Evaluations

 

  • Questionnaire d'analyse des attentes en amont du parcours
  • Evaluation en fin de parcours

 

Supports pédagogiques du cycle

 

  • Compte-rendu des sessions  

L'ANIMATEUR SCIENTIFIQUE : Rémi Bourguignon

 

 

 

 

Rémi Bourguignon est Professeur des Universités à l’IAE Paris-Est (Université Paris-Est Créteil) et directeur de l’Institut de Recherche en Gestion. Ses travaux portant sur la régulation de la relation d’emploi se focalisent notamment sur l’analyse des restructurations d’entreprise, le fonctionnement des organisations syndicales et le dialogue social. Il a coordonné plusieurs équipes de recherches notamment pour le compte de l’Organisation Internationale du Travail et de France Stratégie. Il dirige, par ailleurs, la chaire Transformation et Régulation de la Relation de Travail.

 

 

DURÉE EN HEURES

 

 

3 séances de 3h30
soit 10 heures au total

 

 

TARIFS DU CYCLE

 

 

Tarifs : 2 850 € HT (3 420 € TTC) 

Adhérent Anvie : 1 995 € HT (2 394 € TTC)

 

 

PRÉREQUIS

 

 

Aucun

 

 

ADRESSE ET MODALITÉS D’ACCÈS

 

 

Toutes nos sessions en présentiel se déroulent dans Paris/région parisienne. Le lieu de la formation vous sera communiqué lors de l'envoi des convocations. Les sessions en distanciel se déroulent sur Teams.

Les locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Afin de préparer votre venue dans les meilleures conditions, merci de contacter notre référent Handicap au 01 40 48 63 72.

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

 

Pour tout renseignement complémentaire concernant ce cycle, contactez David Dantonnet au 01 40 48 63 71 ou par mail : david.dantonnet@anvie.fr

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à 48h avant le début du programme. Pour rejoindre un cycle en cours, merci de nous contacter.

S'inscrire au cycle "Vers un dialogue social serein et efficace : quelles pistes d’action ?"

 

    J'accepte d'être recontacté.e dans le cadre de ce formulaire.