Anvie

Santé, travail et performance dans les entreprises

Analyser les enjeux du maintien dans l’emploi des personnes malades ou handicapées en explorant les facteurs de réussite de la reprise d’emploi et un nouveau modèle de maintien au travail comme enjeu de RSE politique, social et financier.

À partir du 9 Juin 2021

Groupe de travail animé par

Pascale LEVET

PRÉSENTATION DÉROULÉ INDICATIF SÉANCES OBJECTIFS INTERVENANTS MODALITÉS
S'INSCRIRE

Le temps où être malade ou handicapé rimait avec fin de carrière est aujourd’hui révolu. Face à l’allongement de la durée de vie, à l’augmentation des maladies chroniques et à une meilleure prise en compte des « accidents de la vie » et de la santé, les individus comme les entreprises ont conscience qu’ils doivent apprendre à gérer une vie professionnelle faite d’aléas.

Le fait d’être malade ne permet pas tout à fait le même travail, ou tout du moins dans les mêmes conditions. Les entreprises doivent donc s’adapter , notamment en créant des dispositifs de prise en charge de la santé. Face à cette problématique qui est devenue un sujet de société, quel nouveau modèle social de performance trouver ? Quelles innovations juridiques et conventionnelles en matière de santé ?

Déroulé indicatif du cycle “Santé, travail et performance”

 

Le cycle « Santé, travail et performance » reviendra sur les enjeux du maintien dans l’emploi des personnes malades ou handicapées. Il s’agira dans un premier temps d’analyser les facteurs de réussite de la reprise d’emploi. Puis d’explorer une vision ouverte du maintien via des cellules maintien par des espaces « ressources ». Et enfin un nouveau modèle de maintien au travail comme enjeu de RSE politique, social et financier.

Séance 1 - À quelles conditions faire de la reprise ou du maintien dans l’emploi une expérience réussie ?

 

9 juin 2021

9h30–12h30 

 

Les entreprises développent des trésors d’inventivité pour assurer dans les meilleures conditions le maintien dans l’emploi ou la reprise d’activité de salariés fragilisés en raison d’une maladie ou d’un handicap. Mais les adaptations qui en résultent sont fragiles, car elles ne respectent pas toujours le cadre réglementaire en vigueur. Assimilées à des pratiques discrétionnaires, elles sont peu, ou mal, reproduites. Formidable réservoir d’innovation, ces expérimentations méritent d’être décrites et mises en perspective pour alimenter des propositions capables de rénover l’encadrement juridique et les pratiques des entreprises dans le champ du maintien en emploi et des liens entre travail et santé.

 

 

 

Séance 2 - Comment compléter l’action des cellules maintien par des espaces « ressources » porteurs d’une vision ouverte du maintien ?

 

24 juin 2021

9h30–12h30 

 

Il est désormais reconnu que l’expérience des malades constitue une ressource incontournable pour les politiques publiques et pour les professionnels de santé. Ce n’est pas encore le cas dans les entreprises où les politiques de retour ou de maintien dans l’emploi ne tiennent pas compte de l’expertise des salariés concernés. Dans la mesure où elles ont conçu et installé des espaces dédiés à la production et à la mobilisation des savoirs d’expérience pour soutenir la reprise et le maintien en emploi, comment intégrer les savoirs et les expériences des personnes directement concernées ?

 

 

 

Séance 3 - Vers un nouveau modèle de maintien au travail : un enjeu de RSE politique, social et financier

7 juillet 2021

9h30–12h30

 

Allongement de la vie professionnelle, progrès thérapeutiques, attentes sociétales : tout converge pour redéfinir les contours des problématiques du maintien dans l’emploi. Il ne faut plus espérer étendre les dispositifs actuels pour répondre aux besoins des entreprises, des collectifs, des managers et des salariés ; c’est un nouveau modèle de maintien en emploi qui doit émerger, où la santé ne se résume pas à l’absence de maladie et où le travail constructeur de santé alimente de nouveaux cadres juridiques et réglementaires, de nouvelles démarches outillées pour les prendre en charge dans l’entreprise.

Objectifs pédagogiques du cycle “Santé, travail et performance”

  • Mesurer l’importance que va prendre le maintien dans l’emploi des personnes malades et handicapées dans les années à venir et leur impact sur les politiques RH ;
  • Anticiper des innovations organisationnelles pour respecter et accompagner au mieux chaque collaborateur tout en sécurisant la performance de l’entreprise ;
  • Réfléchir aux conditions permettant de faire du travail un facteur santé.

 

 

 

Modalités pédagogiques

 

Interventions d'enseignants-chercheurs et praticiens d'entreprises

 

 

 

Pour qui ?

 

Ouvert à tous les cadres d’entreprises, cette rencontre s’adresse en particulier à toutes les personnes qui sont concernées au quotidien par le maintien dans l’emploi des personnes malades ou handicapées (DRH, RSE, Mission handicap, Santé, diversité, inclusion…) désireuses de réfléchir et d’anticiper les organisations qui devront être mises en place.

 

Supports pédagogiques

 

Compte rendu des séances

L'animatrice scientifique du cycle “Santé, travail et performance” : Pascale Levet

 

Pascale LEVET  est professeur associé à iaelyon School of Management. Son expérience professionnelle s’est bâtie à la croisée du monde académique (recherche et enseignement) et de l’entreprise : direction du Lab’HO (GIE d’étude et de recherche du groupe Adecco), directrice technique et scientifique de l’Anact.

Elle développe actuellement un nouveau projet consacré aux entreprises moyennes : le DO Tank, living lab des entreprises moyennes. Elle a piloté la conception du projet Le Nouvel Institut et en assure la direction. des entreprises moyennes. Elle a piloté la conception du projet Le Nouvel Institut et en assure la direction.

Durée en heures

 

3 séances de 3h30 soit 10h30 au total

 

 

Prérequis

 

Aucun

 

 

 

Adresse et modalités d’accès

 

Les sessions en distanciel se dérouleront sur Teams.

Les sessions en présentiel se dérouleront à l’Anvie au 8 rue d’Athènes 75009 Paris. Les locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

Notre référent Handicap est disponible au 01 42 86 68 80 afin d’identifier avec vous les adaptations nécessaires à votre participation.

S'inscrire au cycle “Santé, travail et performance”

 

    J'accepte d'être recontacté.e dans le cadre de ce formulaire.