Travail à distance

Télétravail : entre aspirations et contraintes opérationnelles du travail à distance

A partir du 19 avril 2023

Groupe de travail animé par

Albane Grandazzi

PRÉSENTATION SÉANCES OBJECTIFS INTERVENANTS MODALITÉS
S'INSCRIRE

La crise sanitaire a pérennisé la pratique du télétravail, et plus largement, du travail dit « hybride ». Ces nouvelles formes de travail dont on vante la flexibilité composent un imaginaire fort dans notre société. Pour autant, tous les travailleurs sont loin d’être concernés : en effet, près d’un salarié sur deux occupe une profession où le télétravail n’est pas pratiqué (Insee, 2022). Et là où le travail à distance est possible, études et retours d’expériences pointent les risques et les inégalités qu’il peut générer. A l’inverse certaines structures se trouvent confrontées à des salariés qui ne souhaitent pas retourner au bureau.

Dès lors, comment gérer la disparité de situations d’un point de vue managérial ?

A travers des moments d’échanges, d’apports scientifiques, et de partages d’expérience, nous découvrirons quels dispositifs ont été déployés dans les entreprises pour composer avec cette nouvelle donne du travail à distance à grande échelle.

Éclairages sur les faces cachées du travail à distance

 

19 avril 2023 - 14H-17H30 (présentiel)

 

Nous découvrirons quelles sont les faces cachées du travail à distance, tant d’un point de vue humain que sociétal. Les aspirations et les possibilités varient fortement en fonction du secteur, du niveau de poste, du projet collectif mais aussi du territoire concerné. Dès lors, comment maintenir le projet collectif et lutter contre le sentiment d’inégalité de traitement ? Cet atelier permettra de dresser un bilan des avantages et faiblesses des différents formats de travail à distance et d’évaluer le décalage entre l’imaginaire du projet collectif et sociétal et sa mise à l’échelle dans l’organisation.

 

 

 

 

Gérer la disparité des situations de travail à distance

 

10 mai 2023 - 14H-17H30 (présentiel)

 

Dans cet atelier, nous découvrirons des retours d’expériences d’organisations confrontées à ces enjeux. Opérateurs de terrain vs. travail en bureau, travail posté en trois-huit vs. cadre au forfait... Des professionnels viendront témoigner des outils et dispositifs mis en place dans leur structure pour gérer la disparité des situations au sein de l’organisation. Ces retours de terrain alimentent des réflexions sur le management de demain et les nouvelles organisations du travail.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

 

  • Estimer les inégalités d’accès et de mise en place du télétravail
  • Optimiser ses outils et process pour une hybridation efficace du travail
  • Tirer les leçons des outils et dispositifs, mis en place pour gérer la disparité des situations, pour réfléchir sur le management de demain et les nouvelles organisations du travail

 

Publics du cycle "Télétravail : entre aspirations et contraintes opérationnelles du travail à distance"

 

Ouvert à tous les cadres d’entreprise, ce cycle s’adresse tout particulièrement à tous les acteurs impliqués dans l’évolution des modes de travail de management et de télétravail : professionnels des RH, responsables de l’accompagnement du changement et aux fonctions liées au futur du travail, responsable QVT, aux responsables des environnements de travail, des infrastructures, de la transformation et à tous les managers.

 

 

Evaluations

  • Questionnaire d’analyse des attentes en amont du parcours
  • Évaluation en fin de parcours

 

Supports pédagogiques

  • Compte-rendu des sessions
  • Slides des intervenants

Travail à distance LA RESPONSABLE SCIENTIFIQUE : Albane GRANDAZZI

 

Albane GRANDAZZI est professeur assistante à Grenoble Ecole de Management, après un doctorat obtenu à l’Université Paris-Dauphine PSL. Ses travaux traitent des nouvelles pratiques de travail et des nouvelles formes d’organisation. Au sein de Grenoble Ecole de Management, Albane est membre de l’équipe de recherche AFMO (Alternative Forms of Markets and Organizations, et de la Chaire Territoires en Transition. Albane est membre du bureau de l’association de Recherche sur les Espaces Collaboratifs (RGCS) depuis 2015.

Elle a publié plusieurs articles et ouvrages sur le sujet (Grandazzi, A. (2022). Exploring the Role of Bodies and Gestures in Management with Merleau-Ponty. The Oxford Handbook of Phenomenologies and Organization Studies).

Durée en heures

 

2 sessions de 3h30
Soit 7h au total

 

 

Tarifs

 

1 890 € HT (2 268 € TTC)

Adhérent Anvie : 1 323 € HT (1 587,6 € TTC)

 

 

Prérequis

 

Aucun

 

 

Adresse et modalités d’accès

 

Les sessions en distanciel se déroulent sur Teams.

Les sessions en présentiel se déroulent à l’Anvie, au 8 rue d’Athènes 75009 Paris

Les locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Afin de préparer votre venue dans les meilleures conditions, merci de contacter notre référent Handicap au 01 42 86 68 80.

 

 

S'inscrire au cycle "Télétravail : entre aspirations et contraintes opérationnelles du travail à distance"

 

    J'accepte d'être recontacté.e dans le cadre de ce formulaire.