bouleversements

Grands bouleversements du monde : quels impacts sur le travail ?

A partir du 6 février 2023

PRÉSENTATION SÉANCES OBJECTIFS INTERVENANTS MODALITÉS
S'INSCRIRE

Nouvelles organisations, recours accru au télétravail, nouvelles compétences, nouvelles attentes de la part des collaborateurs...

Le « travail de demain », si souvent annoncé, semble être bel et bien entré dans les entreprises. Ces évolutions, visibles au quotidien, résultent notamment de profonds bouleversements survenus dans la société française et dans les grands équilibres économiques et géopolitiques du monde. Des bouleversements que les entreprises doivent comprendre et analyser pour faire de cette (r)évolution du travail une opportunité.

Nouveaux équilibres sociétaux : quel impact sur les entreprises ?

 

6 février 2023 - 19H-21H30 (présentiel)

 

La France est une des nations les plus redistributrices au monde. Pourtant, elle est celle qui produit les colères sociales les plus intenses. Comment expliquer ce paradoxe ?
En analysant les évolutions démographiques en cours en France et dans le monde, les processus de recomposition des groupes sociaux, les bouleversements sociétaux et les modalités de valorisation du capital humain (aptitudes, compétences, expériences...), il s’agira d’exposer leurs effets sur les comportements de consommation, ainsi que sur les liens entre structure des organisations, trajectoires professionnelles et attentes des salariés.

 

Paul-André Rosental - Professeur des universités / Directeur du Centre d’Histoire / Sciences Po

 

 

 

Quel futur pour le travail ? Quel sens lui donner ?

 

5 juin 2023 - 19H-21H30 (présentiel)

 

Sous le coup d’avancées technologiques (robotisation accrue, essor de l’IA...), d’évolutions juridiques (Loi Travail, ordonnances Macron...) ou de l’apparition de nouveaux concepts (revenu universel...), les contours du travail et de son exercice se redessinent. Dans le même temps, le travail demeure un des principaux facteurs structurants de la société et, aussi, de l’identité de chacun.

Quel est le rôle de l’entreprise dans cette redéfinition du travail ? Comment composer avec des (r)évolutions dont elle ne maîtrise pas tous les tenants et tous les aboutissants ?

 

Dominique Méda - Professeure des universités / Université Paris Dauphine-PSL

 

 

 

« Grand basculement » géopolitique : quelle place et quel rôle pour les entreprises ?

 

25 septembre 2023 - 19H-21H30 (présentiel)

 

Les changements dans les modes de production, de vie et de consommation révèlent la fin d’un cycle qu’il convient de mettre en lumière pour en ouvrir un nouveau. Cette fin de cycle se lit aussi à travers les grands bouleversements que connaissent les relations internationales (montée en puissance de la Chine, retour des conflits armés en Europe...) et dans la prise en compte croissante des enjeux environnementaux. Comment intégrer
ces éléments dans la stratégie de son organisation ?

 

Philippe Dessertine - Professeur des universités/ IAE Paris, Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

 

  • Comprendre les enjeux sociétaux, économiques et géopolitiques actuels et leur impact sur le travail et la vie des entreprises.
  • En déduire des pistes d’action pour améliorer la performance de son organisation et faire de ces enjeux des opportunités.

 

 

Publics du cycle "Grands bouleversements du monde : quels impacts sur le travail"

 

Ouvert à tous les cadres et dirigeants participant à la stratégie de leur entreprise, ce groupe de travail s’adresse tout particulièrement aux Présidents-directeurs généraux, aux directeurs généraux, aux directeurs Stratégie, Transformation, Finances, RH.

 

 

Evaluations

  • Questionnaire d’analyse des attentes en amont du parcours
  • Évaluation en fin de parcours

 

Supports pédagogiques

  • Compte-rendu des sessions
  • Slides des intervenants

LES INTERVENANTS : Paul-André Rosental, Dominique Méda, Philippe Dessertine

 

Paul-André Rosental est professeur des universités à Sciences Po où il dirige le Centre d’Histoire.
Démographe et historien, diplômé de HEC, titulaire d’un troisième cycle en sciences économiques, il a enseigné et effectué des séjours de recherche dans plusieurs universités européennes et nord-américaines. Il est notamment membre du Council of Advisors du réseau de recherche Population Europe.

Il a notamment publié Destins de l’eugénisme (Seuil, 2016) et L’ Intelligence démographique: Sciences et politiques des populations en France (1930-1960) (Odile Jacob, 2003).

 

 

Dominique Méda est ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure et de l’Ecole Normale d’Administration et agrégée de philosophie. Inspectrice Générale des Affaires Sociales, elle est aujourd’hui professeure de sociologie à l’Université Paris Dauphine-PSL et directrice de l’Institut de recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages sur le travail, l’emploi, les politiques économiques et sociales. Elle a notamment publié Le travail, une valeur en voie de disparition ? (Champs, Flammarion, 2010).

 

 

Philippe Dessertine est actuellement professeur à l’IAE de Paris et à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Il est Pésident depuis juillet 2022 de l’association «Comité 21» qui représente le plus grand réseau français des acteurs du développement durable. De formation économiste, il conseille différents gouvernements et institutions européennes. Il est également directeur de l’Institut de Haute Finance à Paris et a été membre du Haut Conseil des Finances Publiques en 2013 et 2018. Il a notamment publié Le grand basculement (Robert Laffont, 2021).

 

 

 

L’ANIMATEUR SCIENTIFIQUE : Jim Gabaret

 

Jim Gabaret est enseignant-chercheur à l’Université Paris 1, associé au Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne. Normalien, professeur agrégé de philosophie et docteur, il est l’auteur d’une thèse sur La Permanence des Objets, de traductions du corpus pragmatiste ainsi que d’articles sur les « nouveaux réalismes » contemporains. Ses recherches, qui vont de la métaphysique des objets perceptifs à l’ontologie sociale, ont aussi une portée politique : elles se proposent notamment de penser ce qu’il reste aujourd’hui de la notion de « monde » à l’heure où l’on prédit parfois son effondrement, ou encore d’éclairer le concept de « travail », dont l’extension aux activités bénévoles, domestiques ou encore digitales est vivement débattue de nos jours.

Durée en heures

 

3 sessions de 2h30
Soit 7h30 au total

 

Tarifs du cycle

 

3 290 € HT (3 948 € TTC)

Adhérent Anvie : 2 303 € HT (2763,6 € TTC)

 

Prérequis

 

Aucun

 

Adresse et modalités d’accès

 

Les sessions en présentiel se déroulent à l’Anvie, au 8 rue d’Athènes 75009 Paris

Les locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Afin de préparer votre venue dans les meilleures conditions, merci de contacter notre référent Handicap au 01 42 86 68 80.

S'inscrire au cycle "Grands bouleversements du monde : quels impacts sur le travail"

 

    J'accepte d'être recontacté.e dans le cadre de ce formulaire.